Comment réagir face à un risque suicidaire

Une personne se donne la mort toutes les 40 secondes. Le suicide était la 2e cause de mortalité chez les 15-29 ans en 2018. Et pourtant, il reste encore aujourd’hui un sujet un peu tabou dans notre société, que ce soit en Occident ou en Afrique.

« Je veux mourir », lorsque les gens entendent cette phrase, ils sont souvent mal à l’aise et ne savent pas vraiment comment réagir. Déjà parce qu’on ne peut pas être certain du risque, et que c’est un sujet qui renvoie à sa propre condition humaine et son rapport au sens de la vie et de la mort. Dans certains contextes on ne sait même pas vers qui se tourner. Alors concrètement comment faire ?

Tout d’abord il ne faut jamais, and I can’t stress this enough, l’ignorer ou le prendre à la légère. Certes, certaines personnes évoquent la mort pour exprimer le fait qu’elles sont dans une situation compliquée, ou pour appeler à l’aide, sans une réelle intention de passer à l’acte. Mais ce n’est absolument pas une généralité. Certaines en parlent et vont finir par faire une tentative les jours qui suivent, d’autres l’évoquent en l’ayant déjà planifié. Soyez encore plus vigilant s’il s’agit d’une personne qui a déjà tenté au moins 1 fois de mourir.

La réaction à éviter à tout prix c’est la moquerie. Vous n’avez aucune idée de l’état psychologique d’une personne qui exprime son envie de partir. Il vaut mieux le prendre au sérieux, quitte à ce que la personne plaisante ou soit juste un peu fatiguée, que de risquer d’empirer le cas d’une personne qui l’envisage réellement. Demandez toujours « tu le penses vraiment ? » et observez la réaction. Pensez à rassembler d’autres éléments qui pourraient être des signes d’alerte: est-ce que la personne a parlé ou montré des troubles du sommeil ou d’appétit récemment ? Est-ce qu’il y a une perte du contact social ? Et déterminez si le risque est important. Si vous avez des doutes contactez un professionnel. Que le cas soit grave ou pas, une prise en charge par un.e professionnel.le est nécessaire. Vous pouvez avoir l’impression qu’il n’y a aucune aide parce que les gens n’en parlent pas, mais croyez-moi il y a des spécialistes.

Dans le meilleur des cas la personne veut se faire aider: accompagnez la dans la prise de rendez-vous avec un spécialiste, si vous êtes à distance demandez des preuves que la personne s’y est rendu. L’autre cas de figure peut être le rejet. La personne refuse catégoriquement de l’aide. Demandez éventuellement des conseils à un psychologue sur comment briser le déni de cette personne, expliquez lui votre inquiétude et s’il le faut prenez le rendez-vous pour elle. Il faut au maximum éviter les tournures agressives et l’hospitalisation de force.

Et dans le 3e cas de figure, où la personne se fait déjà aider. Et ça c’est mon avis, celui d’une personne qui est suivi par une psychiatre et a un traitement: vous ne pouvez rien faire de plus. Sincèrement à part être présent pour la personne dans les moments les plus difficiles, rien de ce que vous ferez dans ces moments là ne pourra changer grand chose. Le simple fait de rappeler que vous l’aimez et que vous êtes là, c’est assez.

A ne pas faire

Dire: Arrête ça, Lol tu n’oseras jamais, Promets moi de ne pas le faire

Éviter le sujet: ce n’est pas le fait d’en parler qui va nous pousser à passer à l’acte, l’idée on l’a déjà

Se moquer d’une personne qui a raté une tentative récemment

Ressources d’aides

15 ou 112 (numéro européen) – en cas de crise et de risque avéré ou imminent

09 72 39 40 50 / 01 46 21 46 46 (in english) – numéro d’écoute gratuit et anonyme de S.O.S Amitié (24h/24)

0 800 235 236 – Fil santé jeune, service d’écoute anonyme et gratuit pour les 12-25 ans (9h/23h)

Psycom recense tous les dispositifs nationaux d’aide à distance: https://www.psycom.org/sorienter/les-lignes-decoute/#soutien-psychologique-publics-cibles-600c7782e3be6

En savoir plus

https://www.doctissimo.fr/html/psychologie/mag_2003/mag0131/dossier/ps_6441_suicide_reconnaitre_reagir.htm


Comment, share and subscribe to support me 🙂


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :